Grèce/Budget-Un manque à gagner d'un milliard d'euros en janvier

jeudi 12 février 2015 14h27
 

ATHÈNES, 12 février (Reuters) - La Grèce n'a pas atteint son objectif d'excédent budgétaire en janvier en raison d'un manque à gagner de plus d'un milliard d'euros, les contribuables ayant retardé le paiement de leurs impôts en attendant les élections anticipées du 25 janvier, selon les chiffres du ministère de Finances publiés jeudi.

L'excédent du budget de l'Etat grec, qui ne prend pas en compte les budgets des organismes de sécurité sociale et des collectivités locales, est différent du chiffre surveillé par les créanciers internationaux d'Athènes. Mais il donne des indications sur l'évolution des finances publiques de la Grèce.

L'excédent est ressorti à 443 millions d'euros, nettement inférieur à l'objectif de 1,37 milliard fixé dans le dernier projet de budget du pays. Les recettes fiscales ont été de 3,49 milliards d'euros en janvier, en retrait de 1,05 milliard, soit 23%, par rapport à l'objectif de 4,54 milliards d'euros, a précisé le ministère.

Le vice-ministre des Finances, Dimitris Mardas, a déclaré jeudi à Reuters qu'il était convaincu que l'Etat récupérerait cette somme dans les mois à venir. (Lefteris Papadimas et Angeliki Koutantou, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)