Les banques grecques pas insolvables pour l'instant-Jazbec (BCE)

mercredi 11 février 2015 09h38
 

FRANCFORT, 11 février (Reuters) - Les banques grecques ne risquent pas la faillite pour l'instant, a déclaré Bostjan Jazbec, membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE), dans une interview publiée mercredi par le quotidien allemand Handelsblatt.

La BCE a cessé mercredi dernier d'accepter les obligations d'Etat de la Grèce en garantie de ses opérations de financement, tarissant de fait une importante source de liquidités pour les banques grecques.

Reuters a toutefois appris que la BCE avait autorisé la Banque centrale de Grèce à accorder aux établissements du pays un accès au liquidités d'urgence ELA à hauteur de 60 milliards d'euros.

"Les décisions relatives à l'ELA sont réexaminées toutes les deux semaines. Pour le moment, la solvabilité des banques grecques n'est pas menacée", a dit Bostjan Jazbec.

Prié de dire si un risque pouvait émerger si la BCE cessait de garantir un accès à ce mécanisme d'urgence, Bostjan Jazbec a répondu: "Ce risque existe toujours. C'est pourquoi il est important de le surveiller de près."

"Je suis convaincu que les banques et la banque centrale grecques feront tout pour écarter les menaces contre le système financier", a-t-il ajouté.

La prochaine réunion du conseil des gouverneurs de la BCE, qui ne portera pas sur la politique monétaire de l'ensemble de la zone euro, aura lieu le 18 février.

En Bourse d'Athènes, l'indice des valeurs bancaires grecques chute de près de 7%, alors que la Bourse elle-même cède 2,8%.

(Paul Carrel; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)