St-Gobain envisage toujours une prise de contrôle de Sika au S2

mardi 10 février 2015 13h22
 

PARIS, 10 février (Reuters) - Saint-Gobain envisage toujours de boucler la prise de contrôle de Sika au second semestre de cette année, a déclaré mardi le PDG du groupe français, malgré l'opposition de la direction et d'une partie des actionnaires du chimiste suisse au projet.

"L'acquisition (de la holding SWH), elle est faite, j'attends les autorisations antitrust, ce qui pourrait arriver dans le courant du deuxième semestre", a déclaré Pierre-André de Chalendar à des journalistes en marge de l'inauguration à Paris d'une exposition marquant le 350e anniversaire de Saint-Gobain.

"Il n'y a pas de changement de calendrier, les processus sont en cours."

Saint-Gobain a annoncé en décembre la signature d'un accord avec la famille Burkard-Schenker pour racheter la holding SWH, qui détient la participation de la famille dans Sika. Mais la direction du groupe de chimie estime que le projet ne sert pas les intérêts industriels du groupe suisse.

"Vous avez vu dans cette exposition à quel point Saint-Gobain s'est construit historiquement par addition de cultures successives, qui ont largement perduré", a poursuivi Pierre-André de Chalendar.

"C'est ça que j'ai envie de leur expliquer plus en direct", a-t-il ajouté, précisant ne pas avoir encore reçu de réponse à sa proposition de table ronde avec le management de Sika.

Prié de dire si Saint-Gobain avait mis sur pied une équipe de direction alternative pour la société suisse, Pierre-André de Chalendar a répondu que la question était prématurée. "On va voir comment les choses vont évoluer. Avant le closing, Saint-Gobain n'est pas propriétaire de SWH."

Sur l'activité conditionnement en verre Verallia, mise en vente également en décembre, Pierre-André de Chalendar a par ailleurs répété avoir reçu une série de marques d'intérêt, et a indiqué qu'une introduction en Bourse n'était pas envisagée à ce stade.

(Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)