Dalian Wanda poursuit son offensive dans le sport avec Infront

mardi 10 février 2015 11h22
 

par Matthew Miller

PEKIN, 10 février (Reuters) - Le conglomérat chinois Dalian Wanda Group a conclu mardi le rachat d'Infront Sports Media, société suisse de marketing sportif, pour 1,05 milliard d'euros et annoncé sa volonté d'effectuer d'autres acquisitions cette année pour se renforcer dans le sport et le divertissement.

Cette opération permet à Dalian Wanda, numéro un de l'immobilier en Chine via Dalian Wanda Commercial Properties , de prendre une participation de 68,2% dans Infront.

Basée à Zoug, cette société a pour principale activité la commercialisation des droits de diffusion de compétitions sportives parmi lesquelles la Coupe du monde de football et plusieurs disciplines des Jeux olympiques d'hiver.

Dirigée par Philippe Blatter, neveu du patron de la Fédération internationale de football Sepp Blatter, elle a obtenu la commercialisation exclusive des droits de retransmission de toutes les compétitions organisées par la Fifa entre 2015 et 2022, période couvrant deux coupes du monde.

Elle a été acquise en 2011 par le fonds britannique de capital-investissement Bridgepoint pour environ 550 millions d'euros, dette comprise, et a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires d'environ 800 millions d'euros.

Wang Jianlin, le patron de Dalian Wanda, a exprimé l'intention d'introduire cette société en Bourse à terme. "Le moment sera choisi par Infront plutôt que par moi", a-t-il dit.

La participation minoritaire dans Infront va revenir à trois investisseurs chinois et étrangers, ont dit des dirigeants de Dalian Wanda à Reuters, sans préciser le nom de ces investisseurs.

"Cette acquisition permet à Wanda de devenir d'un seul bond un leader mondial de l'industrie du sport", a dit Wang Jianlin à la presse après la signature du contrat à Pékin.   Suite...