Falciani, une des sources de SwissLeaks, conseillera Podemos

lundi 9 février 2015 20h13
 

MADRID, 9 février (Reuters) - Hervé Falciani, ancien employé de HSBC à l'origine de la diffusion d'informations sur les clients de la banque, va conseiller Podemos dans la rédaction de son programme, ont annoncé lundi des responsables de la formation anti-austérité espagnole.

Des données confidentielles obtenues et transmises par Hervé Falciani sont au centre d'un nouveau scandale financier qui vise la filiale suisse de l'établissement britannique HSBC accusé d'avoir facilité l'évasion fiscale de milliers de contribuables qui ont soustrait au fisc des milliards d'euros d'actifs.

Hervé Falciani, qui se définit comme un lanceur d'alerte, va fournir à Podemos (Nous pouvons) des notes sur la fraude fiscale, a expliqué Luis Alegre, un des responsables du parti que les instituts de sondages placent en tête des intentions de vote pour les élections espagnoles prévues pour la fin d'année.

"Mille merci à Falciani d'avoir proposé de collaborer au programme de Podemos. C'est une aide inestimable", s'est réjoui sur Twitter Pablo Iglesias, chef de file du parti politique.

Citoyen franco-italien, Hervé Falciani est également hispanophone. Il figurait l'an dernier sur la liste électorale Partido X qui concourait aux élections européenne sur un programme tourné vers la lutte contre la corruption.

La justice suisse l'a inculpé en décembre dernier pour espionnage économique et violation du secret bancaire. (Inmaculada Sanz,; Nicolas Delame pour le service français)