USA-Baisse de 0,2% de la consommation des ménages en septembre

vendredi 31 octobre 2014 13h49
 

WASHINGTON, 31 octobre (Reuters) - La consommation des ménages américains a reculé en septembre pour la première fois en huit mois, montrent les statistiques publiées vendredi par le département du Commerce, qui pourraient augurer d'une modération de la croissance économique au quatrième trimestre.

Les dépenses de consommation ont diminué de 0,2% le mois dernier après une hausse de 0,5% en août. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une augmentation de 0,1%.

Ces données ont été intégrées dans le calcul de la première estimation du produit intérieur brut (PIB) publiée jeudi, qui a montré une expansion de 3,5% en rythme annualisé de l'économie américaine après 4,6% au deuxième trimestre.

Mais le ralentissement de la consommation en fin de trimestre pourrait nourrir les spéculations sur un coup de frein à la croissance dans son ensemble au cours des trois derniers mois de l'année. Déjà, mardi, les statistiques des commandes de biens durables ont montré un recul inattendu des investissements des entreprises en équipements en septembre.

Des prix à la pompe au plus bas depuis près de quatre ans et une poursuite de l'amélioration du marché de l'emploi, susceptible de favoriser la hausse des salaires, pourraient toutefois venir soutenir la consommation.

En septembre, les revenus des ménages ont augmenté de 0,2% après une progression de 0,3% le mois précédent. Le taux d'épargne a atteint 5,6% contre 5,4% en août.

La faiblesse des dépenses a contenu l'inflation: l'indice des prix à la consommation PCE a augmenté de 0,1% après un recul équivalent en août. Sur les 12 mois à fin septembre, l'indice PCE affiche une hausse de 1,4%, inchangée d'un mois sur l'autre.

Hors alimentation et énergie, les prix ont augmenté de 0,1% pour le troisième mois consécutif et de 1,5% en rythme annuel.

Tableau

Les indicateurs américains en temps réel (Lucia Mutikani, Marc Angrand pour le service français)