Holcim renonce à une JV en Espagne avec Cemex

jeudi 30 octobre 2014 08h34
 

ZURICH, 30 octobre (Reuters) - Holcim a annoncé jeudi qu'il ne comptait plus former une coentreprise avec le mexicain Cemex en Espagne en raison des changements survenus dans l'horizon stratégique du secteur du ciment à la suite de son projet de fusion avec Lafarge.

Lafarge et Holcim ont officialisé en avril leur union, une opération qui pourrait entraîner une vague de consolidation dans un secteur des matériaux de construction confronté à des surcapacités et à une faible demande en Europe.

Cette alliance supposait dès le départ des cessions pour s'assurer le feu vert des différentes autorités de par le monde.

Au lieu de la coentreprise prévue, Cemex rachètera deux filiales espagnoles d'Holcim pour 45 millions d'euros.

Les précédentes transactions annoncées avec Holcim en Allemagne et en République tchèque ne sont pas modifiées, a précisé Holcim, qui anticipe de son accord avec Cemex un supplément d'une dizaine de millions d'euros à son excédent brut d'exploitation sur une base annuelle.

(Alice Baghdjian, Wilfrid Exbrayat pour le service français)