France-L'activité dans le commerce-artisanat accentue son recul

mercredi 29 octobre 2014 13h14
 

PARIS, 29 octobre (Reuters) - Les entreprises de proximité (commerces et artisans) sont plus pessimistes pour la fin de l'année après avoir accusé sur juillet-août un dixième trimestre consécutif de baisse d'activité, selon une enquête de conjoncture de l'institut I+C pour le compte de l'UPA (Union des professions artisanales) publiée mercredi.

Le chiffre d'affaires global du secteur a reculé de 2,5% en valeur sur le troisième trimestre, après -1,5% au premier, les plus fortes baisses étant enregistrées dans les travaux publics (-6,0%), l'hôtellerie-restauration (-3,5%) et la fabrication (-3%).

Le recul a été moins marqué dans les services (-2,0%), le bâtiment (-1,5%) et l'alimentation (-1,5%).

S'agissant du trimestre en cours, 36% des chefs d'entreprise interrogés anticipent une baisse de leur chiffre d'affaires, alors qu'ils n'étaient que 30% trois mois plus tôt, contre 13% (-5 points) seulement qui prévoient une hausse de leur activité.

Dans un communiqué, l'UPA réclame à nouveau au gouvernement de renoncer à la mise en oeuvre du "compte pénibilité" dont la création a été votée dans le cadre de la dernière réforme des retraites.

"Les entreprises de proximité luttent au jour le jour contre la dégradation de leur activité. Ce serait criminel de leur imposer de nouvelles tracasseries et de nouveaux coûts à travers le compte personnel de pénibilité. De grâce, évitons ce gâchis", déclare le président de l'UPA, Jean-Pierre Crouzet. (Yann Le Guernigou, édité par Jean-Baptiste Vey)