Bourse-Les grandes banques attendues en hausse, BMPS en chute

lundi 27 octobre 2014 08h33
 

PARIS, 27 octobre (Reuters) - Les principales valeurs bancaires européennes sont attendues en hausse lundi en Bourse au lendemain de la publication des résultats des tests de résistance menés par la Banque centrale européenne (BCE) sur 130 établissements bancaires de la zone euro.

Vingt-cinq des banques soumises aux tests ont échoué à l'examen global de leur situation financière à la fin de l'année dernière mais la plupart ont depuis comblé leur déficit de fonds propres.

Dressant un tableau du secteur bancaire européen moins sombre que beaucoup ne le redoutaient, la BCE a identifié les principaux problèmes en Italie, à Chypre et en Grèce mais elle a précisé que l'essentiel des besoins de fonds propres était déjà couvert, le déficit résiduel de fonds propres des banques à l'échelle européenne n'excédant pas 10 milliards d'euros.

En France, les grandes banques ont réussi les tests de résistance et l'examen de la qualité des actifs. Seule la Caisse de refinancement de l'habitat (CRH), un organisme destiné au refinancement sécurisé de crédits immobiliers résidentiels, a fait apparaître un déficit de fonds propres au 31 décembre 2013, comblé depuis par une augmentation de capital.

Les titres BNP Paribas, Deutsche Bank, Santander ou encore Société générale cotés à Francfort sont en hausse de 0,95%, 1,58%, 1,65% et 1,74% respectivement en avant-Bourse.

En revanche, certains établissements recalés reculent fortement.

A Francfort, la banque italienne Banca Monte dei Paschi di Siena, cède ainsi plus de 18%. Le groupe toscan affiche le déficit de fonds propres le plus important, à 2,1 milliards d'euros fin septembre, malgré l'augmentation de capital réalisée cette année. (Matthieu Protard et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Marc Angrand)