LEAD 1-Belgique/Banques-Aucune mesure requise après les tests

dimanche 26 octobre 2014 15h48
 

(Actualisé avec précisions, contexte sur DFexi)

BRUXELLES, 24 octobre (Reuters) - Le groupe franco-belge Dexia et Axa Bank Europe ont échoué à l'évaluation approfondie des bilans bancaires de la Banque centrale européenne (BCE) mais la Banque nationale de Belgique (BNB) a précisé dimanche qu'aucun des deux établissements n'avait à prendre des mesures supplémentaires pour renforcer son bilan.

Dexia accusait un déficit de fonds propres de 339,4 millions d'euros fin 2013 mais elle bénéficie de garanties d'Etat et a vendu des actifs depuis le début de cette année, explique la BNB.

En tenant compte de ces deux facteurs, le ratio de fonds propres dur (CET1) du groupe remonterait à 7,6%, donc au-dessus du plancher de 5,5% fixé par l'Autorité bancaire européenne.

"L'exercice de stress test ne remet dès lors pas en cause le plan de restructuration actuel de Dexia tel qu'approuvé par la Commission européenne en 2012 et ne requiert aucune mesure complémentaire de la part du groupe", dit la BNB.

Dexia, un temps numéro un mondial du financement des collectivités locales, n'a échappé à la faillite pendant la crise financière que grâce à son sauvetage par les Etats belge, français et luxembourgeois, qui a conduit à son démantèlement.

Le groupe, qui n'est plus aujourd'hui qu'une structure de gestion d'un portefeuille de prêts et d'obligations et est détenu à 95% par les Etats actionnaires, bénéficie de garanties publiques d'un montant total de 76 milliards d'euros.

De son côté, Axa Bank Europe, la filiale bancaire belge de l'assureur Axa, accusait un déficit de fonds propres de 200,2 millions fin 2013 mais a depuis cédé des actifs et augmenté son capital.

Ainsi, "elle satisfait dès à présent aux exigences fixées par la BCE et ne doit plus prendre de mesure complémentaire de renforcement de la solvabilité", a dit la banque centrale nationale.

Les quatre autres banques belges soumises aux tests, Belfius, Investar, KBC Group et Bank of New York Mellon les ont réussis.

* Communiqué de la BnB: bit.ly/1tVJaEg (Philip Blenkinsop, Marc Angrand pour le service français)