Vingt-quatre banques de l'UE ne passent pas les stress tests-ABE

dimanche 26 octobre 2014 12h27
 

LONDRES, 26 octobre (Reuters) - Vingt quatre banques de l'Union européenne, toutes basées au sein de la zone euro, n'ont pas passé avec succès les tests sur leur capacité à résister à des chocs, montrent les résultats publiés dimanche par l'Autorité bancaire européenne (ABE).

La banque italienne Monte dei Paschi présente le déficit de fonds propres le plus important à 2,1 milliards d'euros, même après prise en compte du renforcement de ses capitaux propres intervenu cette année.

L'Autorité bancaire européenne (ABE) qui a conduit ces tests de résistance sur 123 banques, a précisé que les banques qui n'étaient pas parvenues à afficher un ratio de fonds propres dur d'au moins 5,5% de leurs engagements à l'issue de ces tests, présentaient un déficit de fonds propres combiné de 24,6 milliards d'euros sur la base de leur bilan à fin 2013.

Neuf banques italiennes avaient un déficit de fonds propres cumulés de 9,4 milliards d'euros à cette date et Monte dei Paschi présentait un ratio de fonds propres durs négatif à -0,1% au terme de ces tests.

Trois banques grecques, Eurobank Ergasias, la Banque nationale de Grèce et Piraeus Bank, affichaient un déficit de fonds propres de 8,7 milliards d'euros. Il s'établissait à 2,4 milliards pour trois établissements chypriotes ayant raté les tests.

Un grand nombre des banques concernées ont toutefois levé des fonds propres depuis la fin 2013 et le déficit cumulé a été ramené à 9,5 milliards d'euros fin septembre, réparti sur 14 banques, a dit l'ABE. (Huw Jones et Steve Slater, Marc Joanny pour le service français, édité par Marc Angrand)