September 30, 2014 / 6:13 AM / 3 years ago

Chine/Indicateurs-Stabilisation du secteur manufacturier en sept

12 MINUTES DE LECTURE

PEKIN, 30 septembre (Reuters) - Les indicateurs économiques de la Chine publiés en septembre:

* Indice Pmi Hsbc Manufacturier définitif inchangé

30 septembre - Le secteur manufacturier a connu une légère croissance en septembre, grâce surtout à nette progression des commandes à l'exportation, montre une enquête, publiée mardi, susceptible d'apaiser les craintes d'une brutale contraction de l'activité.

Ceci étant dit, l'indice PMI manufacturier définitif publié par HSBC, à 50,2, accuse une baisse par rapport à l'estimation provisoire de 50,5 publiée la semaine dernière.

Ce niveau de 50,2, juste au-dessus de la barre des 50 séparant croissance et contraction d'une activité, est inchangé par rapport à celui du mois d'août, qui avait constitué un creux de trois mois.

En outre, la composante emploi est sous la barre des 50 pour le onzième mois consécutif, une situation qui ne manquera pas d'inquiéter les autorités chinoises, soucieuses avant tout de maintenir la paix sociale.

Et le sous-indice de la production est tombé à un creux de quatre mois tout en restant au-dessus de la barre des 50.

La Chine connaît une moindre croissance de son économie cette année, en raison notamment d'un ralentissement du marché immobilier, évolution qui pèse sur la demande des ménages.

Comme ce ralentissement devrait se poursuivre, les économistes pensent que Pékin, qui vise une hausse du produit intérieur brut (PIB) de 7,5% cette année, devra prendre de nouvelles mesures pour stimuler l'économie.

"Dans leur ensemble, les données de septembre montrent que l'activité manufacturière a continué de croître à un rythme lent. Nous pensons que les risques pesant sur la croissance sont toujours baissiers (...)", estime Qu Hongbin, économiste chez HSBC.

La composante commandes à l'exportation s'est établie à 54,5, un pic de quatre ans et demi.

L'indice PMI manufacturier officiel - centré sur les grandes entreprises publiques alors que celui de HSBC est davantage fondé sur de plus petites entreprises du secteur privé - est attendu mercredi.

Selon les économistes, il devrait également refléter une stabilisation de la croissance.

* Indice Pmi Hsbc a 50,5 en Septembre

23 septembre - La croissance de l'activité manufacturière a été un peu plus soutenue en septembre, selon l'indice provisoire publié mardi par la banque HSBC.

L'indice flash HSBC/Markit des directeurs d'achats du secteur manufacturier s'est établi à 50,5 contre 50,2 en août, alors que les économistes interrogés par Reuters attendaient un niveau de 50,0.

La barre des 50 sépare l'expansion de la contraction.

* quatrième Mois De Baisse Des Prix Immobiliers en août

18 septembre - Les prix immobiliers ont reculé en août en Chine pour le quatrième mois consécutif et leur hausse sur un an s'est réduite comme peau de chagrin, confirmant la mauvaise passe du marché immobilier qui pèse sur la croissance.

Les prix moyens ont baissé globalement de 1,1% sur un mois, après un recul de 0,9% en juillet, selon un indice pondéré calculé par Reuters à partir des données du Bureau national des statistiques.

Par rapport à août 2013, les prix restent en hausse de 0,5% mais cette progression est la plus faible depuis 20 mois. En juillet, la hausse annuelle était ressortie à 2,5%.

Les prix des logements neufs ont reculé dans 68 des 70 grandes villes sur lesquelles porte l'enquête du Bureau des statistiques, quatre de plus qu'en juillet. La baisse a été de 0,9% à Pékin et de 1,1% à Shanghaï d'un mois sur l'autre, des reculs toutefois un peu moins forts qu'en juillet.

* Baisse De 1,8% De L'investissement étranger Direct

16 septembre - L'investissement étranger direct a représenté 78,3 milliards de dollars sur la période janvier-août, en baisse de 1,8% par rapport à la période comparable de 2013, a annoncé le ministère du Commerce mardi.

Sur le seul mois d'août, l'investissement étranger direct s'est monté à 7,2 milliards de dollars, en recul de 14% sur le mois comparable de l'année dernière.

* Production Industrielle Et Investissement Ralentissent

14 septembre - La production industrielle chinoise a augmenté de 6,9% en août sur un an, sa plus faible croissance depuis 2008, selon des données publiées samedi.

Ce chiffre, bien inférieur au consensus qui était de 8,8%, dénote un ralentissement marqué par rapport à la hausse de 9,0% enregistrée en juillet.

Les investissements en actifs fixes en zones urbaines ont également ralenti avec une hausse de 16,5% sur les huit premiers mois de l'année contre +17,0% il y a un an. Les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne +16,9%.

Les ventes au détail, elles, ont augmenté de 11,9% en août, une hausse là encore inférieure à juillet (+12,2%) et au consensus (+12,1%).

"Les chiffres d'août tendent peut-être vers un atterrissage difficile. Le degré de ralentissement de l'économie au troisième trimestre ne sera pas modeste et cela accroît la possibilité d'une baisse des taux ou du coefficient de réserves obligatoires des banques", commente Xu Gao, chef économiste chez Everbright Securities à Pékin.

Développement

Tableaux :

Production industrielle

Investissements en actifs fixes

Investissements résidentiels

Ventes au détail

* Hausse Moins marquée Que prévu De La Masse m2

12 septembre - Les nouveaux prêts bancaires ont, comme prévu, augmenté en août, se reprenant après leur chute inattendue en juillet à la faveur du maintien par Pékin de mesures de soutien à l'économie, selon des données publiées vendredi par Banque populaire de Chine.

Les banques chinoises ont accordé le mois dernier pour 702,5 milliards de yuans (88,6 milliards d'euros) de nouveaux prêts en monnaie locale, a précisé la banque centrale, alors que les économistes et analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un montant de 700 milliards après celui de 358,2 milliards enregistré en juillet et de 1.080 milliards en juin.

La masse monétaire M2 affiche quant à elle une croissance de 12,8% sur un an, a ajouté la Banque populaire de Chine dans un communiqué publié sur son site internet (www.pbc.gov.cn), un chiffre en revanche inférieur au consensus, qui donnait +13,4%.

Cette masse affiche ainsi son rythme de croissance le plus faible en cinq mois.

L'encours des prêts en yuans a augmenté de 13,3% en août contre un consensus de +13,2%.

Les données de juillet avaient alimenté les craintes de voir la croissance économique ralentir au second semestre malgré les mesures de Pékin.

Même si le Premier ministre Li Keqiang a assuré lundi que le produit intérieur brut (PIB) augmenterait bien de quelque 7,5% cette année, conformément aux prévisions du gouvernement, les analystes pensent qu'une nouvelle baisse des taux d'intérêt ou du ratio des réserves obligaitoires n'est pas exclue si les conditions du crédit devaient une nouvelle fois se détériorer.

* Inflation De 2,0% en août, inférieure Au Consensus

11 septembre - L'inflation a décéléré plus que prévu en août et les économistes se demandent si la Banque populaire de Chine en tirera parti pour annoncer de nouvelles mesures de relance de la croissance.

L'indice des prix de détail a augmenté de 2,0% annuels en août, a dit le Bureau national de la statistique jeudi, après 2,3% en juillet et 2,2% attendus.

Pékin a fixé un plafond annuel de 3,5% pour l'inflation.

L'indice des prix de gros a lui diminué de 1,2%, sa 30e baisse mensuelel consécutive, alors que le marché attendait un recul de 1,1% après -0,9% en juillet.

* excédent Commercial Record De près De $50 Mds en août

8 septembre - Les exportations chinoises ont augmenté plus que prévu en août tandis que les importations reculaient de façon inattendue, portant l'excédent commercial de la Chine à un record pour le deuxième mois de suite.

Les exportations ont crû de 9,4% en août, selon les chiffres des douanes, alors que le marché anticipait une hausse de 8%. En juillet, elles avaient bondi de 14,5%.

Les importations ont reculé de 2,4%, alors que les économistes interrogés par Reuters anticipaient une hausse de 1,7%. De ce fait, l'excédent du commerce extérieur s'est établi à 49,8 milliards de dollars, alors que le marché attendait un surplus de 40 milliards de dollars.

C'est le deuxième mois d'affilée que les importations sont en repli, ce qui laisse penser que la mollesse de la demande intérieure, en raison notamment du refroidissement du marché du logement, pèse de plus en plus sur la croissance de la deuxième puissance économique mondiale.

* L'indice Pmi Hsbc Des Services à Un Plus Haut De 17 Mois

3 septembre - L'activité dans le secteur des services a connu en août sa plus forte expansion depuis 17 mois, à la faveur d'un rebond des nouvelles commandes qui avaient fortement ralenti en juillet, montre l'enquête HSBC/Markit auprès des directeurs d'achat.

L'indice PMI a atteint 54,1, au plus haut depuis mars 2013, après avoir touché le mois précédent un plus bas de neuf mois de 50,0.

Le sous-indice mesurant les entrées de commandes a grimpé à 53,9 en août, un pic de 19 mois, mais les composantes mesurant les affaires en cours et l'emploi ont baissé, laissant ainsi une image finalement contrastée du secteur en août.

"La situation est assez hétérogène avec une accélération des exportations mais un ralentissement de l'investissement et une intensification de la correction du marché immobilier", juge Bill Adams, économiste chez PNC Financial Services. "L'un dans l'autre toutefois, la croissance devrait un peu accélérer au troisième trimestre et être en tout cas suffisante pour empêcher une hausse du chômage et le risque d'agitation sociale qui va avec".

* L'INDICE PMI OFFICIEL DES SERVICES SE REDRESSE LÉGÈREMENT

3 septembre - L'activité dans le secteur des services s'est légèrement redressée en août par rapport au mois de juillet, selon l'enquête auprès des directeurs d'achat menée par le Bureau national des statistiques.

L'indice PMI dit officiel est ressorti à 54,4 en août après avoir touché le mois précédent un plus bas de six mois de 54,2, qui restait cependant bien au-dessus du seuil de 50 qui sépare croissance et contraction de l'activité.

Les services représentaient 46,1% du produit intérieur brut chinois en 2013 et sont depuis 2011 le principal pourvoyeur d'emplois dans le pays, devant le secteur manufacturier.

* L'indice Pmi Manufacturier Hsbc à Un Creux De Trois Mois

1er septembre - La croissance du secteur manufacturier chinois a été en août la plus faible depuis trois mois, sous le coup d'un ralentissement de la production et des entrées de commandes, montre une enquête privée publiée lundi.

L'indice PMI HSBC/Markit a reculé à 50,2 dans sa version définitive, au plus bas depuis mai, après avoir atteint en juillet un plus haut de 18 mois de 51,7. Il se maintient toutefois pour le troisième mois consécutif au-dessus de 50, niveau à partir duquel il rend compte d'une croissance de l'activité.

En version flash, l'indice avait été annoncé à 50,3.

Le sous-indice mesurant les entrées de commandes a reculé à 51,3, là aussi un plus bas de trois mois, et celui de la production a également reflué après avoir atteint en juillet un pic de 16 mois.

* L'indice Pmi Manufacturier Officiel en Recul en août

1er septembre - La croissance du secteur industriel a ralenti en août après avoir atteint le mois précédent un plus haut de 27 mois, selon l'enquête officielle réalisée auprès des directeurs d'achats.

L'indice PMI officiel est retombé à 51,1 le mois dernier contre 51,7 en juillet, indique le Bureau national de la statistique. Les économistes tablaient en moyenne sur un indice à 51,2.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below