Areva-L'entrée au capital des partenaires n'est pas actée-source

mardi 22 novembre 2016 08h54
 

PARIS, 22 novembre (Reuters) - L'entrée de partenaires potentiels au tour de table d'Areva dans le cadre de la recapitalisation du spécialiste public du nucléaire n'est pas actée, a déclaré mardi une source gouvernementale, précisant que l'objectif était de conclure les négociations en cours d'ici deux à trois semaines.

BFM Business rapportait auparavant que le chinois CNNC, le japonais Mitsubishi Heavy Industries (MHI) et le kazakh Kazatomprom injecteraient chacun environ 400 millions d'euros dans Areva et que l'entrée de ces partenaires au tour de table du groupe français était "actée".

"Ces informations ne sont pas complètement vraies (...), il y a encore des discussions qui sont en cours", a déclaré la source gouvernementale interrogée par Reuters.

"Il n'y a pas de montant non plus", a ajouté cette source, soulignant que les questions de gouvernance étaient encore elles aussi en cours de négociations. "Tout ça est encore ouvert, avec l'objectif de finir dans deux à trois semaines."

Le plan de sauvetage d'Areva passe par deux augmentations de capital d'un montant global de cinq milliards d'euros, prévues début 2017, dont une de trois milliards réservée à NewCo, le "nouvel Areva" recentré sur le combustible nucléaire, pour laquelle CNNC, MHI et Kazatomprom sont pressentis. (Jean-Baptiste Vey, avec Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)