Cameroun-Première aide pour les victimes de l'accident de train

lundi 7 novembre 2016 17h43
 

PARIS, 7 novembre (Reuters) - L'opérateur ferroviaire Camrail, filiale du français Bolloré, a annoncé lundi une première enveloppe pour indemniser les victimes de l'accident de train survenu le mois dernier au Cameroun.

Un train de passagers bondé a déraillé le 21 octobre alors qu'il effectuait la liaison entre Yaoundé et Douala, provoquant la mort de 79 personnes.

"Les procédures d'indemnisation pouvant être longues et complexes dans ce type d'accident, Camrail a souhaité faciliter les procédures et débloquer dans l'urgence une première enveloppe budgétaire destinée à la prise en charge des frais funéraires", a fait savoir la société dans un communiqué.

"Cette enveloppe de 1.500.000 FCFA (2.287 euros, NDLR) par victime n'est pas une indemnisation pour préjudice mais une prise en charge des frais d'obsèques des passagers ayant perdu la vie dans ce terrible accident", a ajouté la filiale de Bolloré, précisant que "45 familles se sont déjà manifestées et ont, à ce jour, perçu cette aide".

"S'agissant des indemnisations pour les préjudices subis (...), un accent particulier est mis par Camrail et ses assureurs pour un traitement personnalisé des dommages subis, directement auprès des blessés et de leurs familles", a également indiqué l'opérateur.

Ces annonces interviennent alors que des proches des victimes de l'accident ont déposé plainte contre Camrail et Bolloré, les accusant de négligence et d'homicide involontaire. (Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)