OPE sur SFR-Altice pourrait contester la décision de l'AMF

mardi 4 octobre 2016 18h54
 

PARIS, 4 octobre (Reuters) - Altice a dit mardi se réserver la possibilité de contester la décision de l'Autorité française des marchés financiers déclarant non conforme son offre publique d'échange sur le solde du capital de sa filiale SFR.

Le gendarme de la Bourse a infligé un revers au magnat des télécoms Patrick Drahi qui espérait grâce à cette opération simplifier la structure de son groupe tout en s'assurant la remontée de la totalité des dividendes de l'opérateur télécoms français.

Dans un communiqué, Altice dit regretter la décision de l'AMF, rappelant que le conseil d'administration de SFR avait recommandé à l'unanimité l'offre publique d'échange, jugée équitable par un expert indépendant.

"En conséquence de la décision de l'AMF, l'offre est close mais Altice se réserve le droit de former un recours devant la cour d'appel de Paris contre la décision de l'AMF, dont il pense qu'elle a été prise en violation des réglementations boursières applicables." (Gwénaëlle Barzic, édité par Dominique Rodriguez)