BREF-EDF ne cherche pas de nouveaux investisseurs pour H. Point-PDG

jeudi 15 septembre 2016 13h06
 

15 septembre (Reuters) - Le PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy, a déclaré jeudi lors d'une conférence téléphonique :

* EDF n'a pas du tout l'intention de céder le contrôle d'Hinkley Point pendant la période de construction.

* EDF n'est pas à la recherche d'investisseurs tiers pour le projet Hinkley Point.

* La livraison du premier réacteur d'Hinkley Point est toujours prévue pour fin 2025.

* Il n'y a aucune modification des aspects juridiques et économiques du contrat Hinkley Point en dehors des derniers points d'accord avec Londres.

* EDF a organisé un signature formelle de l'accord avec Londres sur Hinkley Point pour les prochains jours.

* Le projet Hinkley Point doit aussi permettre de préparer le renouvellement du parc français.

* La décision britannique sur Hinkley Point devrait inspirer d'autres gouvernement en Europe pour prolonger leur parc nucléaire.

* Ne pas pouvoir anticiper la réaction des agences de notation après le feu vert à Hinkley Point. Vincent de Rivaz, le directeur général d'EDF Energy, la filiale britannique d'EDF, a pour sa part déclaré

* Le "premier béton" d'Hinkley Point est prévu en 2019.

* L'accord avec Londres sur Hinkley Point ne change rien au projet de CGN de construire son propre réacteur à Bradwell. Texte original sur Eikon Pour plus de détails, cliquez sur (Benjamin Mallet)