Beneteau affiche sa prudence pour cause de Brexit

mardi 5 juillet 2016 18h17
 

PARIS, 5 juillet (Reuters) - Le groupe Beneteau a vu ses prises de commandes progresser sur les neuf premiers mois de son exercice 2015-2016 et a confirmé des prévisions annuelles revues à la baisse le 28 avril dernier.

Le fabricant français de voiliers et de yatchs indique cependant rester prudent "compte-tenu de l'environnement actuel incertain, marqué par des facteurs exogènes, dont récemment le Brexit".

Ces éléments "rendent peu lisible l'évolution des prises de commandes sur les trois derniers mois de l'exercice", avertit le groupe dans un communiqué.

Sur les neuf premiers mois de l'exercice en cours, les prises de commandes du se sont chiffrées à 842 millions d'euros (+12,4% en publié et +11,5% en organique).

"Les mesures de contrôle des coûts et les premiers résultats des actions de transformation du groupe devraient cependant permettre de confirmer les prévisions de ROC et la croissance très sensible du résultat net pour l'exercice 2015/2016", précise Beneteau.

Pour le seul troisième trimestre le chiffre d'affaires du groupe ressort à 371,3 millions d'euros, ce qui porte à 719,4 le niveau des ventes engrangées sur neuf mois.

Beneteau précise que pour des raisons de décalage de facturation les données concernant son chiffre d'affaires ne sont pas comparables à celles de la même période de l'exercice 2014-2015.

En Bourse, le titre a clôturé mardi à 8,46 euros (-2,7%) faisant ressortir une capitalisation boursière de 700,8 millions d'euros. (Noëlle Mennella, édité par Pascale Denis)