Bourbon reporte son projet dans le gaz, le financement invoqué

mardi 17 mai 2016 07h21
 

PARIS, 17 mai (Reuters) - Bourbon a annoncé mardi le report de son projet d'acquisition de plusieurs sociétés liées au transport du gaz en invoquant l'impossibilité d'obtenir les financements dans les délais impartis.

Le groupe avait annoncé fin mars cette opération de 320 millions de dollars (283 millions d'euros environ), qui passait notamment par le rachat auprès de son actionnaire majoritaire Jaccar Holdings du singapourien Greenship Gas, propriétaire de 17 navires dédiés au transport de gaz éthane, éthylène et de gaz naturel liquide.

"Lors de sa réunion du 16 mai 2016, le conseil d'administration de Bourbon a pris acte de ce que les financements nécessaires à l'acquisition de l'activité gaz de Jaccar Holdings ne pourraient être obtenus dans les délais impartis du contrat cadre régissant l'investissement", a indiqué Bourbon dans un communiqué.

En conséquence, le groupe a décidé de retirer de l'ordre du jour de son assemblée générale des actionnaires du 26 mai les deux résolutions relatives à la ratification de la transaction.

"La diversification de Bourbon dans cette nouvelle activité reste un objectif stratégique pour la société", a ajouté le groupe, qui dit renforcer sa position dans les services maritimes à l'offshore pétrolier, son marché principal, et entend tirer parti "le premier" de la reprise de l'activité quand elle se manifestera.

Bourbon "sera alors en mesure d'assurer une nouvelle étape de son développement", a ajouté la société.

Le communiqué :

bit.ly/1WC6WCa (Benjamin Mallet, édité par Juliette Rouillon)