EDF confirme le calendrier du projet Hinkley Point

mercredi 30 mars 2016 08h38
 

PARIS, 30 mars (Reuters) - EDF a confirmé mercredi que la date de mise en service du premier réacteur nucléaire du projet Hinkley Point était fixée à fin 2025 et qu'aucun report n'était envisagé.

Cette mise au point intervient après la publication par le Financial Times d'un article selon lequel des ingénieurs d'EDF ont appelé le groupe à reporter d'au moins deux ans le projet de construction de deux réacteurs de type EPR à Hinkley Point, dans le sud-ouest de l'Angleterre.

Evoquant "des rumeurs infondées et des informations fantaisistes" globalement publiées ces derniers jours au sujet du projet, EDF a estimé dans une déclaration écrite qu'il faisait face à une "campagne de presse anonyme (...) nuisant gravement à ses intérêts et à ceux des filières industrielles et des emplois en France et en Europe".

Les détracteurs du projet Hinkley Point, évalué à 18 milliards de livres sterling (23 milliards d'euros environ), estiment qu'il ferait courir un trop grand danger à EDF, qui doit déjà faire face à de lourds investissements dans le parc nucléaire français et à la chute des prix de l'électricité. (Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)