Vallourec-Les revenus chutent au T1, objectifs annuels confirmés

mardi 5 avril 2016 21h13
 

PARIS, 5 avril (Reuters) - Vallourec a confirmé mardi ses objectifs financiers pour 2016 et pour 2020 en dépit d'une chute de ses revenus sur les trois premiers mois de l'année sous le coup d'un contexte de marché difficile et d'une demande en berne.

Le producteur de tubes sans soudure en acier, plombé par des marchés pétroliers et gaziers atones en raison de la chute des cours du brut, a livré un premier aperçu de sa performance au premier trimestre à la veille de l'assemblée générale de ses actionnaires.

Son chiffre d'affaires s'est établi à 671 millions d'euros, en repli de 36% par rapport à la même période l'an dernier.

"Comme anticipé, les résultats du premier trimestre sont impactés par la baisse des volumes qui atteignent un nouveau point bas, notamment pour les activités Pétrole et Gaz qui continuent d'évoluer dans un contexte de marché défavorable", explique la société dans un communiqué.

Vallourec, qui évoque également une forte baisse de la demande sur les marchés pétrole et gaz, dit anticiper un résultat brut d'exploitation légèrement supérieur à -77 millions d'euros. Ses résultats complets seront publiés le 3 mai.

Sa dette nette a par ailleurs grimpé à 1,8 milliard d'euro, alimentée notamment par la mise sous compte séquestre de quelque 60 millions d'euros en vue de l'acquisition de Tianda.

"Après un deuxième trimestre qui devrait être meilleur que le premier trimestre 2016 en raison de la concentration sur cette période d'un certain nombre de commandes à livrer, nous continuons à ce stade à anticiper un second semestre difficile", indique la société dans un communiqué, confirmant l'ensemble de ses objectifs de court et moyen terme.

L'assemblée générale de mercredi doit notamment approuver une augmentation de capital d'un milliard d'euros.

Elle se décomposera en une émission d'obligations remboursables en actions réservée à ses actionnaires BpiFrance et le japonais NSSMC d'un montant d'environ 515 millions et d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription d'environ 485 millions.   Suite...