Casino-Pas d'impact de S&P sur les "covenants" de Rallye-DirFin

lundi 18 janvier 2016 08h49
 

PARIS, 18 janvier (Reuters) - La mise sous surveillance par Standard & Poor's de la dette de Casino n'a pas d'impact sur les covenants bancaires de Rallye, maison mère du groupe, a déclaré lundi le directeur financier de Casino.

"Les covenants bancaires de Rallye ne sont pas liés au cours de Bourse de Casino ou à sa notation financière", a dit Antoine Giscard d'Estaing lors d'une conférence téléphonique visant à répondre aux questions des investisseurs après la décision de l'agence de notation.

Il a également indiqué qu'il n'y avait pas de covenants sur la dette obligataire de Rallye.

S&P a placé sous surveillance négative les notes de crédit de Casino, menaçant de faire passer la dette du distributeur dans la catégorie des dettes spéculatives pour cause de forte dégradation des résultats du groupe au Brésil et d'endettement élevé.

En réponse aux questions des investisseurs sur l'évolution des activités brésiliennes du groupe, très dégradées dans le non alimentaire par la récession, le directeur financier a indiqué que la priorité du groupe en 2016 restait "de maintenir un free cash flow positif dans l'ensemble de ses activités au Brésil".

Casino, qui s'est dit "attaché à son statut d'émetteur "investment grade" a estimé lundi dans un communiqué que "l'amélioration de ses performances opérationnelles attendue en France en 2016 et l'ampleur du programme de cessions engagé sont des éléments importants qui renforceront sa structure financière". (Pascale Denis, édité par Matthieu Protard)