EDF reste convaincu que le coût du projet Cigéo peut être réduit

mardi 12 janvier 2016 17h07
 

PARIS, 12 janvier (Reuters) - EDF a fait savoir mardi qu'il restait convaincu que des "optimisations" devaient permettre de réduire le coût global du projet de centre de stockage en profondeur de déchets nucléaires Cigéo par rapport à l'estimation qu'en fait aujourd'hui l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra).

Cette mise au point intervient alors que l'action EDF est tombée à un nouveau plus bas historique mardi après la publication des derniers estimations du coût du projet, évalué par l'Andra autour de 30 milliards d'euros tandis que les opérateurs EDF, Areva et le CEA - qui le financeront en totalité - le chiffrent autour de 20 milliards. et

EDF a en outre rappelé dans un communiqué que les montants relatifs à Cigéo qu'il a provisionnés dans ses comptes consolidés à fin 2014 s'appuyaient sur un coût de référence de 20,8 milliards d'euros aux conditions économiques de 2011.

Le groupe a également confirmé que si l'évaluation arrêtée par le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie devait s'écarter de ses estimations", il "en traduirait les effets dans ses comptes".

Le communiqué :

bit.ly/1nfsPsi (Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)