EDF passera de nouvelles dépréciations, objectif d'Ebitda relevé

mercredi 9 décembre 2015 20h28
 

PARIS, 9 décembre (Reuters) - EDF a annoncé mercredi soir qu'il passerait de nouvelles dépréciations d'actifs dans ses comptes du second semestre mais le groupe a dans le même temps indiqué avoir revu à la hausse son objectif de croissance de son Ebitda en 2015.

Le groupe d'énergie précise dans un communiqué qu'il table désormais pour cette année sur une croissance organique de son Ebitda d'au moins 3% contre une prévision initiale comprise entre zéro et 3%.

Il ajoute que dépréciations d'actifs supplémentaires prévues pour le second semestre s'élèveront à 2,3 milliards d'euros.

"Ces dépréciations sont sans impact, ni sur la trésorerie du groupe ni sur le résultat net courant utilisé pour la détermination du dividende", souligne EDF.

(Matthieu Protard, édité par Marc Angrand)