Alstom-S&P ramène la perspective de sa note de stable à négative

mardi 23 décembre 2014 18h19
 

PARIS, 23 décembre (Reuters) - Standard & Poor's a révisé mardi de stable à négative la perspective associée à la note à long terme d'Alstom, qui reste à "BBB-".

L'agence de notation justifie dans un communiqué sa décision notamment par l'amende de 772 millions de dollars (630 millions d'euros) infligée au groupe aux Etats-Unis dans un dossier de corruption présumée.

Le groupe français a plaidé coupable lundi concernant des accusations de corruption de responsables gouvernementaux dans des pays tels que l'Indonésie ou l'Arabie saoudite et versera l'amende dans le cadre d'un règlement négocié avec le département américain de la Justice.

L'agence de notation précise aussi que l'évolution de la note d'Alstom dépendra des montants finaux des rachats d'actions et d'obligations du groupe et de ses prévisions de performances pour 2015 et 2016.

"A la suite de la vente d'environ les deux tiers de ses activités à l'américain General Electric, la structure capitalistique prévue et la forte réduction de la taille et de la diversité d'Alstom pourraient nous amener à abaisser la note de la société d'un cran", ajoute S&P. (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)