Sanofi-Projet de cession du site de Toulouse à Evotec

mardi 2 décembre 2014 18h05
 

PARIS, 2 décembre (Reuters) - Evotec est en négociation exclusive avec Sanofi pour la reprise du site de recherche du groupe français à Toulouse, a annoncé mardi à Reuters Werner Lanthaler, le PDG de cette société allemande de biotechnologie notamment spécialisée dans le cancer.

Le projet, qui concerne 211 salariés, était présenté mardi au comité central d'entreprise du laboratoire pharmaceutique.

Personne n'était disponible chez Sanofi dans l'immédiat pour un commentaire.

Ce projet s'inscrit dans le cadre de la réorganisation des activités de recherche enclenchée à l'automne 2012 par Sanofi sous l'égide de son ex-directeur général Christopher Viehbacher, limogé fin octobre.

Ce plan prévoit près de 450 transferts géographiques et la suppression nette de 170 emplois d'ici à 2015 sur près de 7.000 salariés dans les activités de R&D de Sanofi, dont l'effectif total en France est d'environ 27.500 personnes.

Pour le site de Toulouse, qui a cristallisé la grogne des syndicats mais aussi des politiques, le plan de réorganisation envisageait initialement de conserver 364 emplois sur 617 et de mettre en place des plates-formes ayant vocation à devenir autonome (recherches, supports et techniques), plates-formes que Sanofi s'était engagé à soutenir pendant cinq ans à Toulouse.

Mais depuis la mise en oeuvre du plan social, début 2014, les effectifs de Sanofi sur le site ont progressivement diminué du fait de mutations internes et externes ainsi que de départs volontaires. (Noëlle Mennella et Natalie Huet, édité par Dominique Rodriguez)