Sanofi/Succession-Les noms évoqués sont de "pures spéculations"

jeudi 20 novembre 2014 20h36
 

PARIS, 20 novembre (Reuters) - Serge Weinberg, président par intérim de Sanofi, s'est refusé jeudi à commenter les noms évoqués dans la presse comme possibles successeurs à Christopher Viehbacher, le directeur général du laboratoire pharmaceutique limogé fin octobre.

Il s'agit de "pures spéculations", a déclaré Serge Weinberg à l'occasion du conférence de presse téléphonique qui a suivi le séminaire sur la recherche organique jeudi à Boston.

Il a ajouté que le groupe recherchait des candidats en dehors du groupe pour trouver quelqu'un "le plus rapidement possible".

Le Français Olivier Bohuon, actuel patron du groupe britannique Smith & Nephew, est vu comme un candidat crédible pour prendre la tête de Sanofi, dont le directeur général a été évincé la semaine dernière, ont estimé des bons connaisseurs de l'industrie pharmaceutique. (Noëlle Mennella, édité par Cyril Altmeyer)