Club Med-L'AMF engage une procédure d'accélération des offres

jeudi 13 novembre 2014 18h01
 

PARIS, 13 novembre (Reuters) - L'Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé jeudi qu'elle prolongeait le calendrier des offres sur le Club Méditerranée jusqu'au 1er décembre à 18 heures, afin de permettre au chinois Fosun, s'il le souhaite, de lancer une surenchère sur le groupe de loisirs.

Cette décision intervient alors que la bataille entre Andrea Bonomi et le conglomérat chinois est encore montée d'un cran avec une nouvelle surenchère du milliardaire italien.

Constatant que plus de dix semaines se sont écoulées depuis l'ouverture des offres en présence, l'AMF a décidé d'appliquer, pour la première fois, l'article 232-12 de son règlement général "en vue d'accélérer la confrontation des offres dans le respect de leur alternance".

En cas de surenchère de Fosun, l'AMF offrira à Andrea Bonomi, pendant un délai déterminé à l'avance, la possibilité de surenchérir à son tour.

Un délai sera ainsi fixé pour chacune des surenchères, afin d'accélérer le processus des offres.

En Bourse, le titre Club Med a clôturé à 23,56 euros, au-dessus du prix de la dernière offre d'Andrea Bonomi (23 euros), dans un marché qui parie sur une riposte du milliardaire chinois.

Le titre s'adjuge 35% depuis le début de l'année et plus de 70% depuis la première offre de Fosun, en mai 2013. (Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez)