Le climat des affaires poursuit son embellie en Allemagne

lundi 24 février 2014 13h22
 

par Michelle Martin

BERLIN (Reuters) - Le climat des affaires s'est légèrement amélioré en Allemagne en février pour atteindre son meilleur niveau en deux ans et demi, signe que la croissance de la première économie européenne reste sur une pente ascendante, selon l'indice publié lundi par l'institut Ifo.

Son indicateur du climat des affaires, basé sur une enquête mensuelle auprès de 7.000 entreprises, a progressé à 111,3 Ce mois-ci, alors que le consensus anticipait un chiffre stable à 110,6.

Cet indice, qui laisse prévoir une accélération de la croissance au premier trimestre après une performance modeste l'an passé, a permis à l'euro de progresser à 1,3772 dollar et fait reculer les futures sur Bunds à un plus bas en séance.

"L'indice Ifo allemand laisse penser que la reprise économique a encore gagné en dynamisme dans les premiers mois de 2014", dit Jonathan Loynes, de Capital Economics.

Les indices de confiance allemands ont été généralement au beau fixe ces derniers mois, encore que l'indice ZEW du sentiment des investisseurs et analystes allemands, publié la semaine dernière, ait reculé en février, reflétant des incertitudes sur la reprise économique aux Etats-Unis et sur les perspectives des marchés émergents à moyen terme.

Les statistiques sur l'activité ont été moins bien orientées, exportations, commandes à l'industrie et production industrielle fléchissant toutes en décembre, poussant certains économistes à la prudence vis-à-vis des indices de confiance.

Loynes observe que l'indice Ifo a été "systématiquement trop optimiste" comparé aux statistiques d'activité. Si l'on prend en compte le fléchissement des anticipations, la statistique, poursuit-il, vient étayer l'hypothèse d'une croissance "régulière mais sans relief" en Allemagne.

"OPTIMISTES MAIS PAS EUPHORIQUES"   Suite...

 
L’INDICE IFO EN ALLEMAGNE