Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

vendredi 21 février 2014 08h56
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, attendue en hausse à l'ouverture dans le sillage de Tokyo et Wall Street après l'annonce d'une accélération de la croissance de l'activité industrielle aux Etats-Unis.

A 8h39, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 gagne 0,24%.

* TECHNIP - Société générale a relevé sa recommandation de "conserver" à "acheter" sur la valeur, le broker estimant que l'amélioration du contrôle des coûts est désormais en place après les résultats annuels publié par le groupe.

* ALSTOM, EDF - Selon l'AFP citant une porte-parole d'Alstom, la justice a rejeté le recours du groupe contestant son élimination d'un appel d'offres d'EDF pour équiper ses 58 réacteurs nucléaires français en diesels d'ultime secours (DUS) destinés à renforcer leur sécurité.

Personne n'était joignable dans l'immédiat chez Alstom pour un commentaire.

* AXA a annoncé vendredi une hausse de 14% de son résultat net en 2013 à taux de change constants grâce à la hausse de ses marges en assurance-vie et dommages et s'est fixé un nouvel objectif de réduction de son ratio d'endettement à l'horizon de 2015.

* KERING a publié des résultats annuels en baisse, plombés par sa filiale Puma et par la faiblesse des performances de Gucci, son principal centre de profit.

* SECTEUR TECHNOLOGIQUE - Hewlett-Packard a annoncé jeudi soir un chiffre d'affaires trimestriel en repli de 1% mais meilleur qu'attendu et a relevé légèrement sa fourchette de prévision de bénéfice pour l'ensemble de l'exercice.

* ERAMET a publié une lourde perte nette au titre de 2013, le groupe ayant notamment dû enregistrer une dépréciation du projet minier de Weda Bay, en Indonésie, et a annoncé son intention de ne pas verser de dividende au titre de l'an passé.   Suite...

 
Le titre Technip figure au rang des valeurs à suivre ce vendredi à la Bourse de Paris, alors que Société générale a relevé sa recommandation de "conserver" à "acheter", estimant que l'amélioration du contrôle des coûts est désormais en place après les résultats annuels publié par le groupe. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen