Les valeurs suivies à la mi-journée à la Bourse de Paris

jeudi 20 février 2014 14h02
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies jeudi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée. De nombreuses publications d'entreprises jugées encourageantes ne parviennent pas à compenser les nouveaux replis d'activité en France et en Chine en février.

A 13h35, l'indice CAC 40 cède 0,48% à 4.320,18 points.

* GEMALTO (-6,56% dans des volumes représentant 4 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext) accuse la plus forte baisse du SBF 120, Visa et MasterCard ayant annoncé qu'ils utiliseraient une nouvelle technologie pour les paiements mobiles ne nécessitant pas de composante sécurisée, spécialité du groupe français.

INGENICO, de son côté, abandonne 2,1% malgré son partenariat avec Samsung Electronics et la perspective d'une nouvelle hausse de la rentabilité.

* De nombreuses VALEURS CYCLIQUES sont pénalisées par les statistiques macroéconomiques chinoise et française, des stratégistes indiquant préférer attendre d'avoir plus de visibilité sur la croissance mondiale pour jouer cette thématique.

RENAULT cède 2,45%, BOUYGUES 2,13%, ALCATEL-LUCENT 2,04%, LAFARGE 1,92% et ARCELORMITTAL 1,89%. L'indice Stoxx du secteur européen de la chimie (-1,3%) et l'automobile (-1,46%) accusent les plus fortes baisses sectorielles en Europe.

* ACCOR (-2,12%) s'est dit confiant pour 2014 mais sans dévoiler ses objectifs financiers, ce qui pèse sur le titre en dépit d'un résultat d'exploitation légèrement meilleur que prévu l'an dernier.

* A rebours de tendance, TECHNIP (+8,18%) signe la plus forte hausse du SBF 120 après avoir confirmé l'ensemble de ses prévisions et annoncé un dividende plus élevé qu'attendu au titre de l'exercice 2013, qui auront vu les résultats du spécialiste des équipements pétroliers et gaziers progresser.

* SUEZ ENVIRONNEMENT (+7,02%) a publié des résultats 2013 portés par ses économies et s'est dit prêt à réaliser des investissements "ciblés", notamment pour se renforcer sur ses marchés les plus porteurs.   Suite...

 
Natixis s'octroyait 3,7% à 13h35 à la Bourse de Paris après avoir fait état d'une hausse de son résultat net en 2013, profitant notamment de son programme de maîtrise des charges. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau