Vallourec chute en Bourse après une décision antidumping aux USA

mercredi 19 février 2014 16h19
 

par Michel Rose

PARIS (Reuters) - L'action Vallourec accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 mercredi à la Bourse de Paris, pénalisée par une décision antidumping des autorités américaines défavorable aux sociétés fabricant des tubes d'acier soudés aux Etats-Unis.

Dans une décision préliminaire rendue mardi, le Département du Commerce américain a rejeté une demande de sociétés basées aux Etats-Unis d'instaurer des barrières douanières contre des exportateurs asiatiques de tubes soudés, notamment coréens, accusés de dumping.

Une porte-parole de Vallourec, qui ne fabrique que des tubes d'acier sans soudure, a indiqué que le groupe s'était associé à cette démarche.

Le Département du Commerce a jugé que des importations en provenance des Philippines, d'Arabie Saoudite, de Taïwan, de Thaïlande, de Turquie, d'Ukraine et du Vietnam relevaient du dumping mais a considéré que cette pratique ne concernait pas les groupes sud-coréens Hyundai Hysco et Nexteel Co.

Vallourec, qui a réalisé 29% de son chiffre d'affaires en Amérique du Nord en 2012, est un des principaux fabricants de tubes d'acier sans soudure aux Etats-Unis. Il a ainsi investi 650 millions de dollars dans la construction d'une usine dans l'Ohio afin de profiter du boom actuel sur le gaz de schiste outre-Atlantique.

DÉCISION DÉFINITIVE CET ÉTÉ

Vers 15h00, Vallourec chute de 4,7% tandis que le CAC 40 (-0,03%) et le SBF 120 (-0,01%) sont quasiment stables.

Vallourec et le fabricant italien de tubes d'acier Tenaris (-6,12%) comptent parmi les plus fortes baisses de l'indice européen Stoxx 600.   Suite...

 
L'action Vallourec accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 mercredi après-midi à la Bourse de Paris, pénalisée par une décision antidumping des autorités américaines défavorable aux sociétés fabricant des tubes d'acier soudés aux Etats-Unis. /Photo d'archives/REUTERS