Wall Street ouvre sur une note stable après l'Empire State

mardi 18 février 2014 15h49
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street ouvre sur une note stable mardi au sortir d'un long week-end de trois jours, après un ralentissement plus net que prévu de l'activité industrielle dans l'Etat de New York.

L'activité manufacturière a fortement ralenti dans la région au mois de février après avoir atteint en janvier un pic de 20 mois, selon l'indice Empire State. La composante des conditions d'activité a reculé à 4,48 contre 12,51 en janvier. Les économistes attendaient un recul à 9,00.

Après avoir affiché la semaine dernière sa plus forte hausse hebdomadaire de l'année, l'indice Dow Jones perd 0,09% à 16.139,23 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500, plus large, avance de 0,12% à 1.840,89 points et le Nasdaq Composite prend 0,27% à 4.255,70 points.

Actavis fait un bond de 8,3%. Le laboratoire pharmaceutique a annoncé le rachat de son concurrent Forest Laboratories, qui s'adjuge 30,9%, pour environ 25 milliards de dollars (18,2 milliards d'euros) en numéraire et en actions avec une prime de 25% par rapport à la clôture vendredi.

L'action Coca-Cola perd en revanche 3,16% après avoir fait part d'une baisse de 8,3% de son bénéfice trimestriel, pénalisé par la scission de ses activités brésiliennes et philippines d'embouteillage.

Chuck Mikolajczak, Juliette Rouillon pour le service français

 
Wall Street ouvre sur une note stable mardi au sortir d'un long week-end de trois jours, après un ralentissement plus net que prévu de l'activité industrielle dans l'Etat de New York. Le Dow Jones perdait 0,09% dans les premiers échanges, le Standard & Poor's 500 avançait de 0,12% et le Nasdaq Composite prenait 0,27%. /Photo prise le 4 février 2014/REUTERS/Brendan McDermid