Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

vendredi 14 février 2014 18h48
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en hausse sa neuvième séance d'affilée, une première depuis juin 2010, soutenue par les chiffres encourageants de la croissance en France et en Allemagne au quatrième trimestre.

L'indice CAC 40 a fini en hausse de 0,63% à 4.340,14 points. Sur la semaine, l'indice affiche un gain de 2,65%:

* TECHNICOLOR s'est adjugé 7,75% à 4,449 euros, plus forte hausse du SBF 120 dans des volumes ayant représenté 5,7 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, soutenu par la décision de Morgan Stanley de relever sa recommandation sur le titre à "surpondérer" contre "pondération en ligne". Le broker estime que les revenus générés par la division Technologie du groupe seront tirés par une meilleure valorisation de ses brevets.

* De nombreuses VALEURS ont poursuivi sur leur lancée de la veille et de leur publication.

A la hausse, RENAULT a encore gagné 3,8% à 72,20 euros, plus forte hausse du CAC 40 au lendemain d'un gain de 5,6%, le marché saluant la situation opérationnelle, la génération de trésorerie et les objectifs du constructeur après sa publication annuelle.

EDF (+4,28% jeudi) a progressé de 2,41% à 27,85 euros après des résultats annuels en hausse et la prévision d'un flux de trésorerie positif en 2018.

PUBLICIS s'est encore octroyé 2,05% à 68,17 euros. Le groupe avait gagné 1,61% jeudi grâce à sa situation opérationnelle, la prévision d'un rebond cette année et un probable retour de cash à ses actionnaires une fois achevée la fusion avec Omnicom.

A l'inverse, BNP PARIBAS, qui avait déjà reculé de 2,55% jeudi après des comptes du quatrième trimestre lestés par une provision de 1,1 milliard de dollars, a encore cédé 0,93% à 58,75 euros. Plusieurs brokers ont abaissé leurs recommandations sur le titre au lendemain de cette publication trimestrielle.

* PSA a gagné 2,31% à 12,39 euros. PSA Peugeot Citroën est proche d'un accord en vue d'une alliance entre sa filiale bancaire et la banque espagnole Santander, qu'il espère annoncer la semaine prochaine en même temps qu'un accord de recapitalisation avec Dongfeng, selon des sources proches du dossier.   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS