PSA proche d'une alliance entre sa banque et Santander

jeudi 13 février 2014 19h19
 

par Sophie Sassard et Matthieu Protard

PARIS (Reuters) - PSA Peugeot Citroën est proche d'un accord en vue d'une alliance entre sa filiale bancaire et la banque espagnole Santander, qu'il espère annoncer la semaine prochaine en même temps qu'un accord de recapitalisation avec Dongfeng, a-t-on appris jeudi de sources proches du dossier.

PSA et Santander, selon trois sources, créeront un réseau de coentreprises à parité dans le financement automobile, qui pourrait à terme se substituer à la garantie publique dont bénéficie Banque PSA Finance (BPF) depuis fin 2012 et qui peut aller jusqu'à 7 milliards d'euros.

"L'objectif est d'annoncer un ensemble d'accords mercredi prochain", indique à Reuters l'une des sources.

Mercredi, des sources proches du dossier ont indiqué à Reuters que PSA, Dongfeng et l'Etat français étaient tombés d'accord sur les grandes lignes d'une augmentation de capital pouvant atteindre 4 milliards d'euros et sur le nouveau tour de table qui s'ensuivra.

Selon ces sources, un protocole d'accord non contraignant sera présenté mardi prochain au conseil de surveillance de PSA, et devrait être signé le même jour, pour pouvoir être annoncé le lendemain.

"Il y a 80 personnes qui travaillent actuellement à plein temps sur le deal. L'objectif serait d'annoncer un accord le 19, en même temps que celui avec Dongfeng", a dit une source.

Ni PSA ni Santander, partenaire historique du constructeur automobile français au Brésil, n'ont souhaité commenter ces informations.

PSA a dit jusqu'à présent qu'il espérait faire une annonce le mercredi 19 février lors de la publication de ses résultats annuels.   Suite...

 
Selon des sources proches du dossier, PSA Peugeot Citroën est proche d'un accord en vue d'une alliance entre sa filiale bancaire et la banque espagnole Santander, qu'il espère annoncer la semaine prochaine en même temps qu'un accord de recapitalisation avec Dongfeng. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau