Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

mardi 11 février 2014 13h41
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris où le CAC 40, à l'instar des grands indices boursiers, progresse à la mi-séance (+0,61% à 4.262,83 points à 13h12) alors que les investisseurs n'attendent pas de la première audition de la nouvelle présidente de la Fed Janet Yellen qu'elle bouleverse les marchés.

* Plus gros volume de la cote et l'une des rares baisses du CAC 40, L'ORÉAL (-3,88% dans des volumes représentant 3,3 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois) concentre une nouvelle fois l'attention.

Le groupe a annoncé que son conseil d'administration et celui de Nestlé (-0,74%) avaient approuvé un projet de rachat par le groupe français de cosmétiques de 8% de son capital, au groupe suisse pour un montant total de 6,5 milliards d'euros tout en précisant qu'il n'aurait pas besoin de céder sa part dans SANOFI (-0,11%) pour financer cette opération.

* UBISOFT ENTERTAINMENT (+5,76%) signe la plus forte hausse du SBF 120, les chiffres trimestriels publiés par l'éditeur de jeux vidéo et les nouvelles prévisions du groupe ayant rassuré les investisseurs.

* PUBLICIS gagne 3,43%. Crédit Suisse a intégré le titre à sa liste de valeurs préférées, le broker restant optimiste sur les effets de la fusion avec Omnicom, en particulier en termes de synergies qui pourraient doper le titre, selon l'intermédiaire.

* LAGARDERE (+3,6%) a annoncé qu'il relevait son objectif de résultat pour 2013 en dépit d'une baisse de son chiffre d'affaires sur l'exercice, grâce à une fin d'année porteuse dans l'édition et le "travel retail". Le groupe a confirmé la distribution d'un dividende exceptionnel après la cession de ses 20% dans Canal+ France.

* Les PARAPETROLIERES sont bien orientées alors que les analystes se montrent plus optimistes pour le secteur cette année après un exercice 2013 pénalisé par une absence de visibilité sur la demande mondiale de pétrole et par des déceptions sur la croissance.

VALLOUREC grimpe de 3,03%, CGG de 2,73% et TECHNIP de 1,29%.

* KERING gagne 2,98%, soutenu par une note de Société générale qui réitère son conseil d'achat, et souligne qu'avec Richemont, il est un des rares titres du secteur du luxe à offrir un potentiel de hausse de sa valorisation.   Suite...

 
Francois-Henri Pinault, PDG de Kering. Le groupe gagne 2,98% vers 13h10, soutenu par une note de Société générale qui réitère son conseil d'achat. Au même moment, le CAC 40 gagne 0,61% à 4.262,83 points. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen