Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

lundi 10 février 2014 18h37
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a enregistré un gain de 0,21% à 4.237,13 points après un rebond de 2,7% au cours des deux séances précédentes, l'appétit pour le risque marquant le pas à la veille de la première audition de Janet Yellen devant le Congrès depuis sa prise de fonction à la tête de la Réserve fédérale américaine.

* L'ORÉAL a gagné 4,45% à 129,0 euros, plus gros volume de la cote et plus forte hausse des indices CAC 40 et SBF 120, la spéculation autour du titre ayant refait surface après une information de presse selon laquelle Nestlé (-0,07%) réfléchirait aux moyens de réduire sa participation dans le numéro un mondial des cosmétiques.

SANOFI a progressé de 1,78% à 71,99 euros, des investisseurs estimant que L'Oréal devrait vendre sa participation d'environ 9% dans le groupe pharmaceutique, valorisée autour de 8,5 milliards d'euros, pour racheter les parts de Nestlé.

* Les PARAPÉTROLIÈRES ont gagné du terrain alors que des analystes se disent plus optimistes pour le secteur cette année après un exercice 2013 pénalisé par une absence de visibilité sur la demande mondiale de pétrole et par des déceptions sur la croissance.

BOURBON a grimpé de 2,55% à 20,715 euros, CGG de 2,33% à 12,07 euros et VALLOUREC de 1,32% à 38,135 euros.

* ARCELORMITTAL (-3,2% à 12,095 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 et du SBF 120. Bank of America Merrill Lynch a abaissé son conseil sur la valeur à "neutre" : le broker souligne la faiblesse de la reprise en Europe et craint que le groupe soit confronté à une baisse des prix de l'acier ou à des difficultés de trésorerie.

* La CONSTRUCTION (-0,64%), les TÉLÉCOMS (-0,4%) et les BANQUES (-0,3%) ont accusé les plus fortes baisses sectorielles en Europe.

SAINT-GOBAIN a lâché 1,54% à 39,74 euros et EIFFAGE 1,31% à 44,46 euros. ORANGE a cédé 1,29% à 9,037 euros. BNP PARIBAS a perdu 0,84% à 59,01 euros, CRÉDIT AGRICOLE 0,53% à 10,28 euros tandis que SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a résisté (+0,07% à 43,925 euros).

* RENAULT a perdu 1,37% à 63,18 euros. Son partenaire Nissan Motor a maintenu ses objectifs pour l'exercice qui sera clôturé fin mars, après un bénéfice trimestriel meilleur que prévu, ce qui a déçu les analystes qui s'attendaient à une révision en hausse.   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS