Salon aéronautique prometteur à Singapour malgré les tensions

dimanche 9 février 2014 15h15
 

par Siva Govindasamy et Tim Hepher

SINGAPOUR (Reuters) - Les industriels de l'aéronautique espèrent signer des milliards de dollars de contrats lors du salon de Singapour, qui s'ouvre mardi, malgré les tensions actuelles liées aux pays émergents, dont la prospérité est une condition clé du développement de leurs activités.

Le plus grand salon aéronautique d'Asie donne habituellement aux acteurs du secteur l'occasion de multiplier les annonces spectaculaires de commandes avec certaines des plus grandes compagnies long-courriers et avec certains des pays disposant des plus gros budgets d'équipement militaires de la région.

Mais après les 200 milliards de dollars de commandes signées lors du salon de Dubaï en novembre, rares sont ceux qui s'attendent à ce que les acheteurs asiatiques dépassent ce seuil.

Reste que le salon de Singapour, du 11 au 16 février, donnera l'occasion de mesurer les ambitions de l'une des régions les plus dynamiques au monde sur le marché aérien.

"L'Asie est un énorme marché mais elle a été quelque peu éclipsée par le Golfe, qui a la même conception qu'elle de la manière d'augmenter son trafic et qui a passé ses commandes quelques mois avant Singapour", explique Richard Aboulafia, analyste spécialisé et vice-président du cabinet d'études américain Teal Group.

Des compagnies vietnamiennes, indiennes et thaïlandaises devraient néanmoins annoncer des commandes pour un total de plus de 100 appareils à Airbus et Boeing, pour un montant global de 12 milliards de dollars (8,8 milliards d'euros) aux prix catalogue, estiment des responsables du secteur.

Malaysian Airlines pourrait aussi passer commande de long-courriers et de moyen-courriers à Airbus.

Mais pour les dirigeants du secteur, l'un des enjeux clés de Singapour consistera à évaluer l'impact sur le marché aéronautique des turbulences actuelles sur l'économie de certains marchés émergents clés pour le marché aérien, comme l'Indonésie et la Thaïlande.   Suite...

 
Derniers préparatifs à l'approche du salon aéronautique de Singapour, vendredi. Les industriels du secteur espèrent signer des milliards de dollars de contrats lors de cette manifestation qui s'ouvre mardi, malgré les tensions actuelles liées aux pays émergents, dont la prospérité est une condition clé du développement de leurs activités. /Photo prise le 9 février 2014/REUTERS/Edgar Su