Les Bourses européennes ouvrent en hausse avant la BCE

jeudi 6 février 2014 09h57
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes se reprennent jeudi à l'ouverture, après deux semaines de correction, dans l'espoir que la Banque centrale européenne (BCE) dans l'après-midi et les chiffres de l'emploi américains vendredi calmeront la nervosité déclenchée par les turbulences sur les marchés émergents.

Une avalanche de résultats anime les échanges, marqués notamment par Alcatel-Lucent, qui bondit de près de 10% et soutient le CAC 40.

Même si la plupart des spécialistes s'attendent à ce que la BCE laisse son taux directeur inchangé à 0,25%, certains anticipent des mesures visant à injecter des liquidités dans le système pour combattre le risque de déflation.

Ils s'attendent au moins à ce que son président, Mario Draghi, laisse entendre que la banque centrale reste prête à intervenir, ce qui limiterait l'impact négatif de la baisse des achats d'actifs de la Réserve fédérale américaine.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,32% à 4.130,92 points vers 9h40. À Francfort, le Dax prend 0,46% et à Londres, le FTSE avance de 0,21%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 progresse de 0,37% et l'EuroFirst 300 de 0,35%.

Ce dernier vient de perdre 6% en deux semaines, sous le coup du ralentissement de la croissance aux Etats-Unis et en Chine, alors que la Fed limite son soutien.

L'indice MSCI Asie-Pacifique hors Japon progresse de 1% après cinq jours de baisse d'affilée.

"Les investisseurs baissiers semblent avoir atteint leur limite et il semble que les marchés aient touché le fond pour l'instant", estime Jonathan Sudaria, trader chez Capital Spreads, dans un note à ses clients. "On ne sait pas si cela est dû au fait que les craintes sur les marchés émergents ont été entièrement prises en compte ou que les haussiers, comme les baissiers, se mettent en retrait pour le moment avant des évènements importants aujourd'hui et demain."

Les perturbations sur les marchés émergents ont commencé à affecter certaines sociétés européennes, notamment le cimentier allemand HeidelbergCement (-0,76%), qui a averti que les fluctuations de change pèseraient encore sur ses résultats cette année.   Suite...

 
Les Bourses européennes se reprennent jeudi à l'ouverture, après deux semaines de correction, dans l'espoir que la Banque centrale européenne (BCE) dans l'après-midi et les chiffres de l'emploi américains vendredi calmeront la nervosité déclenchée par les turbulences sur les marchés émergents. À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,32% à 4.130,92 points vers 9h40. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau