Wall Street finit en légère baisse après des indicateurs mitigés

mercredi 5 février 2014 22h22
 

par Chuck Mikolajczak

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini sur un modeste repli mercredi, le tableau macro-économique en demi-teinte dressé par les statistiques du jour n'ayant guère donné envie aux investisseurs de revenir sur un marché actions qui a pourtant bien baissé depuis le début de l'année.

L'indice Dow Jones a perdu 0,03%, soit 5,01 points, à 15.440,23 points. Le S&P-500, plus large, a cédé 3,56 points, soit 0,20%, à 1.751,64 points. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 19,97 points (-0,50%) à 4.011,55 points.

Après un exercice 2013 qui s'est soldé par un bond de près de 30%, le S&P 500, indice de référence des gérants de fonds, accuse un repli de plus de 5% depuis le début de l'année 2014, sous le coup notamment du débordement des turbulences à l'oeuvre sur les marchés émergents.

Ceci étant dit, la chute de plus de 2% de Wall Street lundi avait été déclenchée au premier chef par la publication d'indicateurs montrant un ralentissement de la croissance du secteur manufacturier aux Etats-Unis.

Du coup, les statistiques de la première puissance économique mondiale sont scrutées avec encore plus d'attention que d'ordinaire.

La croissance de l'activité dans le secteur des services aux Etats-Unis a rebondi en janvier après deux mois de ralentissement et les recrutements y ont atteint leur plus haut niveau depuis plus de trois ans, a montré l'enquête mensuelle de l'institut d'études ISM publiée dans la journée.

Une enquête Markit sur le secteur des services est allée dans le même sens.

En revanche, le secteur privé a crée un peu moins d'emplois que prévu en janvier, même si le total est supérieur à celui de décembre.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS