Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

mardi 4 février 2014 18h42
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en légère hausse une séance une nouvelle fois nerveuse, les investisseurs hésitant à se positionner avant la réunion de la BCE jeudi et les chiffres de l'emploi américain du mois de janvier vendredi dans un contexte d'inquiétudes à l'égard de la croissance et des résultats d'entreprises.

L'indice CAC 40 a gagné 0,24% à 4.117,45 points.

* BOLLORE (+5,2% à 416,95 euros) a signé la meilleure performance du SBF 120. Le titre a bénéficié d'une note émise par Kepler Cheuvreux dans laquelle le broker a entamé le suivi de la valeur avec une recommandation à l'achat et un objectif de cours de 510 euros. Le broker met en avant l'exposition du groupe au continent africain et la reprise en Europe.

* ALCATEL-LUCENT (+4,82% à 3,043 euros), qui publiera ses résultats annuels jeudi matin, a fini en tête des hausses du CAC 40. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipe une croissance de 1,6% du chiffre d'affaires 2013 et une réduction de la perte annuelle du groupe à -530 millions d'euros.

* Le secteur BANCAIRE européen a rebondi (+1,1% après avoir perdu 2,56% lundi) pour terminer en tête des hausses sectorielles en Europe dans le sillage de la banque suisse UBS (+5,39%) qui a annoncé des résultats meilleurs que prévu.

SOCIETE GENERALE a progressé de 3,04% à 42,225 euros, CREDIT AGRICOLE de 2,63% à 9,949 euros et BNP PARIBAS de 1,9% à 56,81 euros.

* Des VALEURS ayant pâti de leur EXPOSITION AUX ÉMERGENTS en raison des craintes suscitées par ces pays ont repris des couleurs, des investisseurs jugeant "exagérées" de telles inquiétudes et la sanction du marché.

CARREFOUR (31,85% de son chiffre d'affaires réalisé dans les émergents) a repris 2,6% à 26,01 euros après avoir lâché 9,7% sur les deux dernières semaines de janvier. LAFARGE (57,84% des ventes dans les émergents) a gagné 1,76% à 52,04 euros (-6,2% entre le 15 et le 31 janvier) et CGG (exposé à 44,9% aux émergents) a pris 3,13% à 11,22 euros (-11,8% entre mi-janvier et fin janvier).

* TF1 a grimpé de 2% à 13,51 euros. Les stratégistes de Morgan Stanley, qui s'attendent à une reprise des dépenses en 2014 des entreprises, ont identifié TF1 parmi les valeurs qui pourraient profiter d'une reprise des investissements avec une part d'environ 90% de son chiffre d'affaires liés à ce type de dépenses.   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS