Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

vendredi 31 janvier 2014 14h02
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée, le ralentissement inattendu de l'inflation en zone euro en janvier (à 0,7%) ravivant les craintes de déflation.

A 13h20, l'indice CAC 40 recule de 1,32% à 4.125,02 points.

* Les VALEURS BANCAIRES de la zone euro (-1,9%) sont pénalisées par les craintes de déflation en zone euro et les interrogations à l'égard de la politique monétaire de la BCE dans un tel contexte.

Par ailleurs, selon le ministre de l'Economie Pierre Moscovici, le projet de réforme bancaire de la Commission européenne fait la part trop belle à Londres au détriment de la France et de l'Allemagne.

CREDIT AGRICOLE cède 2,8%, plus forte baisse du CAC 40, SOCIETE GENERALE 2,3% et BNP PARIBAS 2,1%, le secteur bancaire étant le principal contributeur à la baisse du CAC 40.

* De nombreuses CYCLIQUES sont pénalisées par la situation de l'inflation en zone euro ainsi que par les inquiétudes suscités par la publication de résultats d'entreprises, comme Electrolux (-8%), victime de la déprime du marché européen.

RENAULT perd 2,6%. Le constructeur français et son allié Nissan ont annoncé leur intention d'accélérer l'intégration entre les activités des deux groupes. SAINT-GOBAIN lâche 1,8%, VINCI 1,6%, ALCATEL-LUCENT 0,9% et SCHNEIDER ELECTRIC 1,45%.

L'indice Stoxx du secteur automobile européen recule de 1,7%, plus forte baisse sectorielle en Europe, et celui de la construction de 1,47%.

* A rebours de tendance, les VALEURS du LUXE sont recherchées après la publication de LVMH .   Suite...

 
Renault, qui perd 2,6%, est à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance, car le constructeur français et son allié Nissan ont annoncé leur intention d'accélérer l'intégration entre les activités des deux groupes. A 13h20, l'indice CAC 40 recule de 1,32% à 4.125,02 points. /Photo prise le 1er mars 2003/REUTERS/Régis Duvignau