Honda avertit sur les marchés émergents, vise des ventes record

vendredi 31 janvier 2014 11h56
 

par Yoko Kubota

TOKYO (Reuters) - Honda a dit vendredi que la demande en voitures neuves faiblissait dans les marchés émergents, en particulier en Asie du Sud-Est, ce qui n'empêche pas le troisième constructeur automobile japonais de viser pour 2014 des ventes record de 4,5 millions de véhicules ou plus.

Le groupe a précisé que de nouveaux petits modèles lui permettraient de rester sur une bonne dynamique de croissance des ventes dans certains pays émergents clefs comme l'Indonésie et l'Inde malgré des signes d'essoufflement du marché dans son ensemble.

Takanobu Ito, directeur général de Honda, veut arriver à un total de six millions de voitures vendues en un an à la fin de l'exercice 2016-2017 contre 4,01 millions de véhicules livrés en 2012-2013.

Les livraisons dans les pays émergents doivent représenter la moitié de ce total de six millions, ce qui suppose un quasi-doublement des ventes dans ces marchés, où Honda a écoulé entre 1,6 et 1,7 million de véhicules en 2013.

"Nous avions imaginé une croissance soutenue en Inde, en Indonésie et en Thaïlande mais nous devons être un peu plus prudents", a cependant déclaré Tetsuo Iwamura, vice-président exécutif de Honda.

Les économies émergentes sont en effet fortement secouées, sur fond de craintes de ralentissement économique chinois, de dénouement progressif du programme d'assouplissement quantitatif de la Réserve fédérale américaine et de troubles politiques dans certains pays. Plusieurs devises de pays émergents, dont la Turquie, l'Afrique du Sud et l'Inde, ont décroché, obligeant certaines banques centrales à relever leurs taux directeurs ces derniers jours, ou à intervenir pour limiter les fluctuations.

IMPACT DE LA THAÏLANDE

Tetsuo Iwamura a ajouté qu'en raison de l'instabilité politique en Thaïlande, les ventes de Honda dans ce pays devraient reculer de 23% en 2014, à 163.000 véhicules.   Suite...

 
Honda a dit vendredi que la demande en voitures neuves faiblissait dans les marchés émergents, en particulier en Asie du Sud-Est, ce qui n'empêche pas le troisième constructeur automobile japonais de viser pour 2014 des ventes record de 4,5 millions de véhicules ou plus. /Photo prise le 26 avril 2013/REUTERS/Yuya Shino