30 janvier 2014 / 11:05 / il y a 4 ans

Shell veut réduire ses dépenses et augmenter ses cessions

Royal Dutch Shell veut céder des actifs, réduire ses dépenses et geler un projet controversé d'exploration dans l'Arctique afin de privilégier la rentabilité après le choc provoqué il y a deux semaines par un avertissement sur ses résultats. /Photo d'archives/Luke MacGregor

par Sarah Young

LONDRES (Reuters) - Royal Dutch Shell a annoncé jeudi vouloir céder des actifs, réduire ses dépenses et geler un projet controversé d'exploration dans l'Arctique afin de privilégier la rentabilité après le choc provoqué il y a deux semaines par un avertissement sur ses résultats.

Arrivé il y a un mois tout juste à la tête de la compagnie pétrolière anglo-néerlandaise, numéro trois mondial coté du secteur, le directeur général, Ben van Beurden a ainsi affiché son intention de faire maigrir le groupe.

"Notre stratégie globale reste solide mais 2014 sera une année durant laquelle nous allons modifier nos priorités, pour améliorer notre rendement et nos performances en terme de cash-flow", a-t-il souligné dans un communiqué.

Shell avait choqué ses actionnaires le 17 janvier en annonçant que ses résultats trimestriels seraient "nettement" inférieurs à ses prévisions initiales en raison de multiples imprévus.

Pour redresser la barre, le groupe va donc ramener ses investissements à 37 milliards de dollars cette année contre 46 milliards l'an dernier, tout en augmentant la cadence de ses cessions d'actifs, visant en ce domaine un montant total de 15 milliards de dollars pour 2014-2015.

Conséquence la plus emblématique de ces décisions: présentée en décembre, la campagne controversée et coûteuse d'exploration pétrolière dans les eaux de l'Arctique prévues cette année est annulée.

Shell a consacré environ 4,5 milliards de dollars depuis 2005 à la recherche de pétrole au large des côtes de l'Alaska mais il avait dû annuler l'an dernier une campagne de forages dans la région, une tempête ayant endommagé l'un de ses navires en 2012. Le projet était en outre vivement contesté par les organisations de défense de l'environnement.

"DES CHOIX DIFFICILES"

"Nous faisons des choix difficiles au sein de notre portefeuille à l'échelle mondiale, pour améliorer l'efficacité du capital de Shell", a dit Ben van Beurden.

Les 15 milliards de dollars de cessions prévues sur 2014-2015 représentent environ 6,5% de la capitalisation boursière actuelle du groupe (228 milliards). En 2013, le groupe n'a cédé que pour 1,7 milliard d'actifs.

La compagnie a évoqué la possibilité de vendre une partie de ses activités dans l'amont sur le continent américain, où la baisse des prix du gaz de schiste pourrait le contraindre à des dépréciations.

Pour faire patienter ses actionnaires, Shell augmentera de 4% au premier trimestre son acompte sur dividende, à 0,47 dollar par action, une décision qu'il présente comme le reflet de sa confiance dans sa capacité à augmenter sa génération de cash-flow.

Au quatrième trimestre, Shell a réalisé un bénéfice hors exceptionnels et à coûts courants d'approvisionnement de 2,9 milliards de dollars (2,12 milliards d'euros), en ligne avec la prévision révisée présentée le 17 janvier. Il s'agit du plus faible résultat publié par le groupe depuis cinq ans.

Le groupe a expliqué cette déception par la baisse des marges de raffinage, la hausse des coûts de production, des perturbations dans la production au Nigeria ou encore des opérations de maintenance dans ses activités de gaz naturel liquéfié.

Ben van Beurden doit présenter les détails de sa stratégie le 13 mars.

A la Bourse de Londres, l'action Shell gagnait 2,8% à 2.186 pence vers 10h55 GMT, l'une des plus fortes hausses de l'indice FTSE 100, qui perdait alors 0,31%.

Pour Peter Hutton, analyste de Royal Bank of Canada, "c'est un bond début: ils disent ce qu'il faut dire, plus fort et de manière plus chiffrée que ce que nous attendions".

Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below