François Hollande en échec sur le chômage en 2013

mardi 28 janvier 2014 09h34
 

par Yann Le Guernigou

PARIS (Reuters) - Le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté de 0,3% en décembre en France, signant l'échec de François Hollande, qui avait fixé pour objectif d'inverser la courbe du chômage à la fin 2013.

Selon les chiffres publiés lundi par le ministère du Travail, les demandeurs de catégorie A, sans la moindre activité, recensés le mois dernier ont atteint ainsi 3.303.200, un nouveau record, soit 10.200 de plus qu'en novembre.

En ajoutant les catégories B et C, les personnes qui ont exercé une activité réduite, le nombre d'inscrits à Pôle emploi a progressé de 0,5% pour s'élever à 4.898.100 en France métropolitaine et 5.194.100 en incluant les départements d'Outre-mer.

La publication de ces chiffres est intervenue le jour où le Premier ministre Jean-Marc Ayrault recevait patronat et syndicats pour lancer le "pacte de responsabilité" annoncé mi-janvier par le chef de l'Etat, qui repose sur des baisses de charge pour les entreprises en échange d'engagements sur l'emploi.

Sur l'ensemble de 2013, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A s'est accru de 177.800, ou 5,7%, alors que la croissance moyenne de l'économie française sur l'année ne devrait pas avoir dépassé 0,1% à 0,2%.

Par comparaison, il avait augmenté de 283.800 en 2012, une année de croissance économique nulle.

Dans un communiqué, le ministère du Travail reconnaît que l'inversion de la courbe du chômage, un objectif porté par François Hollande quelques mois après son arrivée à l'Elysée, n'est pas encore là mais parle néanmoins d'une "quasi stabilisation" fin 2013.

OBJECTIFS D'EMPLOIS   Suite...

 
LE CHÔMAGE EN FRANCE