Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

lundi 27 janvier 2014 14h02
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40, qui a chuté de 2,79% vendredi, est hésitant (+0,04% à 4.163,34 points à 13h30) alors que l'inquiétude entourant les marchés émergents demeure.

* EDF (-1,48%) accuse la plus forte baisse du CAC 40, VEOLIA ENVIRONNEMENT perd 0,1%, GDF SUEZ 0,56%. Des analystes soulignent que les trois groupes français de services aux collectivités sont exposés aux pays émergents.

Egalement exposés, KERING cède 1,42%, L'OREAL et PERNOD RICARD 0,7%.

* BNP PARIBAS gagne 1,98% et SOCIETE GENERALE 1,64%, tandis que CRÉDIT AGRICOLE efface ses pertes de la matinée (+0,15%). Selon une étude de l'OCDE publiée par un hebdomadaire allemand, les banques européennes souffrent d'une insuffisance de fonds propres, Crédit agricole étant celle qui aurait le besoin de capitaux le plus élevé et BNP étant l'une des mieux dotées.

Hors CAC 40, NATIXIS cède 0,3%.

* GEMALTO perd 0,8%. Morgan Stanley a réitéré son conseil de "sous-pondérer" la valeur, estimant la valorisation - à 20 fois le BPA estimé 2015 - peu attractive.

* AB SCIENCE (-6,8%) accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 et poursuit sa dégringolade consécutive à un avis négatif des autorités européennes sur le masitinib dans le traitement du cancer du pancréas. Vendredi, le titre avait chuté de 20,61%.

* UBISOFT perd 3,2%. L'éditeur de jeux vidéo a refusé de commenter des rumeurs de marché évoquant un possible report de son jeu "Watch Dogs", qui pèsent sur le titre. Le groupe a dit maintenir le calendrier prévu pour la sortie de ce titre phare.

GAMELOFT lâche 2,7%.   Suite...

 
EDF (-1,48%) accuse la plus forte baisse de la Bourse de Paris à 13h30, quand le CAC hésite (+0,04% à 4.163,34 points). Des analystes souligne que le groupe est exposé aux pays émergents. /Photo d'archives/REUTERS/Vincent Kessler