Les Bourses européennes dans le rouge à la mi-séance

lundi 27 janvier 2014 13h36
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes perdent encore un peu de terrain à mi-séance lundi mais Wall Street est attendue en léger rebond, après les fortes baisses de la semaine dernière, dans un climat d'inquiétude sur le rythme de croissance en Chine et de perturbations de l'économie et des marchés dans les pays émergents.

Les marchés émergents restent sous tension, notamment les devises, de la livre turque au rouble russe en passant par le ringgit malaisien, mais aussi les actions, avec un indice MSCI de référence des marchés émergents en recul de 1,8%, sa plus forte baisse depuis août.

Les devises comme le yen et le franc suisse, considérées comme des refuges en période de remous sur les marchés financiers, sont très recherchées, tandis que le dollar se stabilise en perspective d'une nouvelle réduction des achats d'actifs de la Réserve fédérale américaine lors de sa réunion cette semaine.

Les grands indices européens ont touché des plus bas d'un mois en matinée avant de réduire légèrement leurs pertes. À Paris, l'indice CAC 40 recule de 0,1% à 4.157,01 points vers 12h15 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,32% et à Londres, le FTSE 1,42%, plombé par Vodafone. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 se replie de 0,05%, quasiment stable.

La Bourse de Madrid, particulièrement touchée la semaine dernière par les marchés émergents, avec une chute de 3,6% vendredi, cède encore 0,32%.

En revanche, les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,16% à 0,45% après le net recul de vendredi.

"Avec les craintes sur la croissance en Chine en arrière plan, une nouvelle réduction en vue du rythme des achats d'actifs de la Fed et les difficultés des marchés émergents des devises, il est naturel que les investisseurs prennent des profits", dit Tom Robertson, trader chez Accendo Markets.

"Il ne fait pas de doute qu'une forte correction sera suivie d'un courant d'achats à bon compte, mais les investisseurs sont prudents pour le moment."

Ayant amorcé en décembre la réduction de son soutien à l'économie, la Fed devrait poursuivre sur sa lancée mercredi, sans se laisser distraire par le regain de tension sur les marchés émergents.   Suite...

 
Les Bourses européennes perdent encore un peu de terrain à mi-séance lundi, dans un climat d'inquiétude sur le rythme de croissance en Chine et de perturbations de l'économie et des marchés dans les pays émergents. À Paris, l'indice CAC 40 recule de 0,1% à 4.157,01 points vers 12h15 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,32% et à Londres, le FTSE 1,42%, plombé par Vodafone. /Photo d'archives/REUTERS/Lisi Niesner