January 22, 2014 / 11:50 AM / 4 years ago

Canal+ aurait saisi la Concurrence contre TF1 sur la publicité

2 MINUTES DE LECTURE

Selon BFM Business, Canal+ (groupe Vivendi) a saisi l'Autorité de la concurrence contre le groupe TF1 qu'il accuse d'"abus de position dominante" sur le marché de la publicité télévisée. /Photo d'archives/Eric Gaillard

PARIS (Reuters) - Canal+ (groupe Vivendi) a saisi l'Autorité de la concurrence contre le groupe TF1 qu'il accuse d'"abus de position dominante" sur le marché de la publicité télévisée, rapporte mercredi BFM Business.

"Le raisonnement de Canal est le suivant: les chaînes du groupe TF1 (TF1, TMC, NT1, LCI, Eurosport...) récoltent près de la moitié des écrans publicitaires alors qu'elle ne détiennent qu'environ un tiers de l'audience. Elles peuvent donc dicter leur loi au marché sans se soucier des concurrents", écrit BFM Business sur son site internet.

"En théorie, cette position leur interdit toute une série de comportements, que TF1 aurait quand même pratiqués."

Selon BFM Business, "on ne sait pas précisément quels sont les comportements reprochés par Canal, mais il est probable que la chaîne cryptée accuse la Une d'avoir cassé les prix de ses spots l'an dernier".

Interrogée, l'Autorité de la Concurrence a confirmé l'existence d'une saisine dans le secteur de la publicité télévisée sans préciser les parties concernées, et s'est refusée à tout commentaire.

Canal+ et TF1 se sont aussi refusés à tout commentaire.

Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below