Bombardier supprime 1.700 postes dans l'aéronautique au Canada

mardi 21 janvier 2014 18h39
 

TORONTO (Reuters) - Le constructeur canadien d'avions et de matériel ferroviaire Bombardier a annoncé mardi la suppression de 1.700 postes dans sa division aéronautique, principalement dans la région de Montréal.

Le groupe, qui a reporté la semaine dernière le lancement de son nouvel avion, le CSeries, explique que ces réductions d'effectifs s'inscrivent dans le cadre d'un plan d'économies lancé en 2012.

Il précise que 300 des 1.700 postes concernés ont été supprimés dès le mois dernier et ajoute qu'il s'efforcera de reclasser au sein de ses effectifs "quelques centaines" des salariés touchés.

Bombardier, dont le siège est à Montréal, emploie 38.350 personnes dans l'aéronautique, dont 22.200 au Canada.

Susan Taylor; Marc Angrand pour le service français

 
Bombardier, le constructeur canadien d'avions et de matériel ferroviaire, va supprimer 1.700 postes dans sa division aéronautique, principalement dans la région de Montréal. /Photo prise le 7 mars 2013/REUTERS/Christinne Muschi