Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

mardi 21 janvier 2014 08h43
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris qui devrait ouvrir en hausse. Le contrat à terme sur l'indice CAC 40 est en hausse de 0,36% vers 08h25.

* ALSTOM a abaissé mardi ses prévisions de marge et de trésorerie en raison de la faiblesse persistante du marché des nouvelles centrales thermiques, qui a plombé ses ventes et ses prises de commandes sur neuf mois. Société générale a abaissé son conseil d'"achat" à "conserver".

* RÉMY COINTREAU a vu ses ventes chuter de 18,9% à taux de changes constants au troisième trimestre 2013-2014, plombées par un violent décrochage de ses ventes de cognac Rémy Martin en Chine.

Le futur dirigeant de RÉMY COINTREAU devra être en phase avec les options stratégiques d'actionnaires familiaux enclins au statu quo, à l'heure où le groupe traverse une crise majeure liée à son manque de diversification.

* PSA PEUGEOT CITROËN et le gouvernement français ont confirmé lundi soir un projet d'augmentation de capital de trois milliards d'euros à laquelle le chinois Dongfeng et l'Etat français devraient participer à parité.

* GDF SUEZ étudie la possibilité de réaliser entre 10 et 20 milliards de dollars d'acquisitions hors d'Europe, ont déclaré à Reuters des sources bancaires et industrielles selon lesquelles le groupe a approché en vain le pétrolier canadien Talisman Energy.

* PUBLICIS a annoncé mardi l'acquisition d'Applied Media Logic (AML), une des principales agences media en Afrique du Sud qui emploie 25 personnes.

* AREVA et l'espagnol Gamesa ont confirmé lundi des négociations exclusives en vue de créer une coentreprise à parité dans le secteur des éoliennes en mer.

* VEOLIA - Le conseil du district londonien de Brent a attribué au groupe français un contrat de 9 ans pour la gestion de ses déchets, à compter d'avril 2014, d'une valeur de 142,3 millions de livres (plus de 168 millions d'euros). Ce contrat inclut une option de reconduction pour 7 années supplémentaires.   Suite...

 
PSA Peugeot Citroën, à suivre mardi à la Bourse de Paris. Le constructeur et le gouvernement ont confirmé lundi soir un projet d'augmentation de capital de trois milliards d'euros à laquelle le chinois Dongfeng et l'Etat français devraient participer à parité. /Photo prise le 13 décembre 2013/REUTERS/Charles Platiau