Les Bourses européennes débutent en léger recul

lundi 20 janvier 2014 09h46
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont débuté en léger recul lundi, dans le sillage des marchés américains et asiatiques, alourdies notamment par le secteur bancaire, après l'annonce d'une perte inattendue de Deutsche Bank au quatrième trimestre, et le compartiment automobile, en vue de la recomposition du capital du groupe Peugeot.

À Paris, l'indice CAC 40 recule de 0,13% à 4.321,78 points vers 9h35. À Francfort, le Dax cède 0,44% et à Londres, le FTSE cède 0,05%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 se replie de 0,28%.

L'activité devrait rester limitée en ce jour de fermeture des marchés américains pour Martin Luther King's Day. L'Europe avait fini la semaine dernière sur de nouveaux pics de 5 ans et demi, le CAC ayant même effacé la totalité de ses pertes accusées depuis la faillite de Lehman et la crise financière.

Aux valeurs, PSA Peugeot Citroën chute de 6,8% après que son conseil de surveillance a validé un projet d'entrée au capital de l'Etat français et du chinois Dongfeng dans le cadre d'un appel au marché permettant de soutenir le constructeur en difficulté.

L'indice automobile européen cède 0,43%.

PSA a également fait état d'un recul de 4,9% de ses ventes mondiales, la performance du groupe en Chine n'ayant pas suffi à éclipser sa faiblesse en Europe et l'interruption de ses livraisons vers l'Iran.

A Francfort, Deutsche Bank abandonne 4,3%, plus forte baisse de l'indice européen Stoxx 600, après avoir annoncé une perte imposable inattendue de 1,153 milliard d'euros au quatrième trimestre.

"La récente bonne performance du titre (+13% depuis le début de l'année) et les perspectives prudentes pour 2014 pourraient peser encore sur le titre (...)", estime Nomura, qui s'attend à un courant de prises de profits et à des performances décevantes de quelques autres banques européennes.

L'indice bancaire cède 0,87%, plus forte baisse sectorielle en Europe.   Suite...

 
Les Bourses européennes ont débuté en léger recul lundi, alourdies notamment par le secteur bancaire, après l'annonce d'une perte inattendue de Deutsche Bank au quatrième trimestre, et le compartiment automobile, en vue de la recomposition du capital du groupe Peugeot. À Paris, l'indice CAC 40 reculait de 0,13% vers 9h35. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau